Bonjour à toutes ! Cette semaine je vous propose d’échanger autour d’un sujet qui me pose question depuis un petit bout de temps. Mon rapport au café. Je m’explique, depuis quelques temps déjà j’entends parler des bons et des mauvais côtés du café, et je vous avoue avoir pas mal de mal à m’en passer. Bon, je ne mène pas une vie dissolue, je ne bois quasiment pas, je ne fume pas, et je fais régulièrement du sport (enfin j’essaye). Mais voilà, je bois du café ! Beaucoup de café. Le matin, au petit déjeuner, je ne pars pas sans ma grande tasse de Carte Noire bio. Je suis sûre que nous sommes des centaines à boire cette marque, c’est un peu une madeleine de Proust pour moi, car cette marque trône sur la table du petit déjeuner familial depuis toujours.

Arrivée au travail rebelote, je partage avec plaisir un petit café avec ma collègue et un autre par-ci par-là dans la matinée. Je vous passe le reste de la journée mais on est sur un rythme assez similaire. J’ai réduit depuis quelques années, parfois je pouvais vider une cafetière entière ! Je suis passée par la machine à dosettes, par la machine à capsules, pour finalement revenir au Slow Coffee et à ma belle cafetière bodum.

Le café, je ne m’en sers pas que pour me donner un coup de boost ou pour accompagner mon petit déjeuner. Je l’utilise également pour faire mon gommage maison. Ma recette ? Facile ! 6 cuillères à soupe de marc de café et 2 cuillères à soupe d’huile de coco. C’est doux, économe et en plus ça débouche les canalisations en s’évacuant ! J’adore !

Un autre usage qui m’est quotidien, c’est en tant que désodorisant dans mon four et dans mon réfrigérateur. Je vide mon filtre dans un bocal que je place dans l’élément électroménager à désodoriser et je le change tous les deux jours. Un miracle !

Monsieur l’utilise aussi pour les plantes du balcon en mettant du marc de café au pied de ses jeunes pousses. À en croire la beauté de nos plantes cette année, je crois que cela fonctionne quand même super bien !

Et vous alors, c’est quoi votre rapport au café ? Je me suis toujours demandée si j’étais une grosse consommatrice de café ou non, et je n’ai pas beaucoup de points de comparaison. Ma collègue est comme moi, elle en boit « pas mal », mes amies sont des buveuses de thé pour la plupart alors je vous attends pour que nous puissions établir une échelle des consommatrices de café !

Belle semaine,

Armelle 😉

*article sponsorisé