Un petit DIY ça faisait longtemps, non ? Celui-ci il n’était pas particulièrement prévu, vous m’avez fait la belle surprise sur Instagram de l’avoir plébiscité et de l’avoir, pour certaines, mis au programme de vos travaux du week-end, seule ou avec monsieur 😉 Je suis également ravie d’avoir donné quelques idées à celles qui voulaient cacher leurs compteurs et leurs disjoncteurs (attention à ne pas percer n’importe où dans le mur quand même), et je suis très fière d’avoir donné des pistes de réflexion à des décoratrices que j’aime beaucoup 🙂 On y va ?

Pour ce DIY vous aurez besoin de :

Matériaux

  • Une lame de tasseau de l’épaisseur suffisante pour couvrir votre interphone (pour cela vous mesurez la distance entre le mur et le combiné de l’interphone.
  • Une lame de tasseau fin, basique, afin de fixer votre structure au mur sans vous prendre la tête.
  • Une fine lame de bois de la longueur correspondant à la hauteur de votre cadre.
  • Un cadre.
  • Des charnières.
  • De la peinture (noire) en bombe (ou en pot).
  • Des vis et des chevilles (adaptées à votre mur, chez nous c’est de la brique à cet endroit).

Outils

  • Une perceuse / visseuse (avec les forets nécessaires).
  • Une scie à bois.
  • Du papier de verre.
  • Un niveau à bulle (ou votre téléphone avec l’application).
  • Un crayon à papier.

 

  1. Première étape, on regarde son interphone et on fait le constat amer qu’il est moche, que le plastique à jauni et que l’on ne peut pas y faire grand chose. Je vous déconseille fortement de le changer, la tentation est grande, surtout lorsque l’on est propriétaire, mais en copro le risque est d’abimer toute l’installation de l’immeuble… Donc on ne change pas ça sans l’accord de tous les habitants, la galère ! Bref. On commence par choisir un cadre qui couvre l’interphone, on retranche un ou deux centimètres de chaque côtés (nous on a retranché 2cm) et ainsi on a la mesure du cadre support à construire.

 

2. Découper le tasseau large pour faire un cadre, vérifiez bien vos angles droits. Et surtout, ne faites pas comme nous (on à réutilisé des chutes de tasseaux qu’il nous restait à la cave), choisissez toujours des tasseaux parfaitement droits (les magasins de bricolage vous vendent souvent des tasseaux courbés). Vérifiez que votre cadre cache bien la structure (il vaut mieux le faire dès maintenant si vous devez redécouper).

 

3. Si vous en avez, n’hésitez pas à mettre de la pâte à bois pour couvrir les jonctions entre vos angles, ça fait plus propre une fois peint.

4. Vissez vos charnières une première fois (on peut le faire après la peinture, ou visser avant pour pré-percer afin d’éviter de “rayer” la peinture).

5. Peignez, bombez, décorez (comme vous voulez) votre cadre. Nous on a fait du noir pour un cadre noir, ça fait illusion, ça donne de la profondeur, c’est parfait ! Re-vissez vos charnières.

 

6. Découper, pré-percez et peignez deux petits tasseaux de la longueur correspondant à l’intérieur de l’horizontale de votre structure. Cela vous permettra de visser votre structure à ces tasseaux qui seront, eux, vissés dans le mur.

7. Percez et chevillez votre mur. Posez et vissez vos tasseaux (évidement bien droit grâce au niveau). Sur vos tasseau posez et vissez votre structure (une vis suffit, sur le dessous et sur le dessus, si vous aimez les détails et que vous avez peint en noir il existe des vis noires).

8.  Pour le moment cela doit donner ça :

 

9. La fin est simple, vous vissez avec des vis très courtes votre lame fine de bois derrière votre cadre (vous pouvez même peindre le dessus de cette lame, nous l’avons fait en noir). Posez votre niveau sur le cadre et vissez vos charnière sur la lame (c’est mieux d’être deux pour cette étape, c’est clair). C’est terminé !

10. On va ajouter deux aimants que l’on va coller, l’un derrière le cadre et l’autre sur la structure, pour avoir une fermeture parfaite (colle super glue ou Néoprène pour fixer solidement les aimants).

Le résultat est bluffant et ne change pas l’usage de l’interphone. À vous de jouer, on peut encore faire plein de choses avec ça, un support porte plante, un cadre double ouverture… Partagez-moi vos créations sur Instagram !