Depuis mon article sur les boutiques de décoration à Nantes je reçois de très nombreux messages sur mes bons plans dans le domaine des objets de décoration pas chers. En fait, je trouve beaucoup de choses sur le marché de la seconde main, de l’occasion, en ligne, mais surtout en « direct », lors de chaque vide-grenier en Loire Atlantique. 

Il m’est déjà arrivé d’en faire moi-même, comme exposante, mais je suis bien plus souvent cliente. C’est une sorte d’habitude familiale, mon papa est un exposant semi-pro dans le domaine et voue une passion féroce pour les objets de collections. Moi, c’est la déco qui m’intéresse, les années 50 en particulier en ce moment. 

Mais sortir en vide-grenier, cela ne s’improvise pas.

Déjà il faut trouver l’événement ou les événements qui seraient susceptibles de vous intéresser. Pour cela je fais toute confiance au Calendrier des Brocantes, un site participatif qui recense tous les événements par zones géographiques. Par ailleurs, ce même site sort tous les ans son guide papier à la couverture orange dans les kiosques  ou sur leur site, afin de bien préparer sa saison de chine. Je préfère ne pas attendre les publications du Ouest France qui arrivent souvent bien trop tard. 

Principalement, je laisse de côté les brocantes à proprement parlé, celles avec des pros, car je n’ai pas les moyens de m’acheter des pièces dont les vendeurs connaissent la valeur précise et se prennent une marge par dessus. Je me concentre sur les vide-greniers au risque de rentrer bredouille. La bonne affaire se déniche, elle sait se cacher, et il faut savoir la débusquer parmi des monceaux d’objets inutiles et surannés. 

Souvent, il faut partir et arriver tôt, avant l’heure inscrite d’ouverture. Prévoir de l’argent liquide (nous avons manqué un fauteuil à bascule Eames le temps d’aller chercher du liquide une fois…je suis encore traumatisée ! ). Penser à  prendre des sacs et y aller en voiture (en moto ou en vélo on ne rapporte pas ce que l’on veut). 

Ces dernières années je trouve toutefois de moins en moins de choses en vide-grenier, les meublent disparaissent au profit de la vente en ligne (et malgré des frais de livraison souvent exorbitants), et les vêtements pour enfants occupent plus de 70% des étales. C’est dommages, mais je ne baisse pas les bras et je continuer à m’organiser les dimanches matins pour y passer quelques heures. 

Une date à ne pas manquer ? Le vide-grenier de Trentemoult ! Un vide-grenier à l’ambiance unique et chaleureuse qui a lieu le premier week-end d’avril (c’était le 01/04/2019) . J’aime aussi beaucoup le vide grenier ReMûménage, rue des hauts pavés, nous y avons vécu et nous avions adoré le faire comme exposants (au mois de juin) ! 

Et vous, vous avez des habitudes, des immanquables ??? Je veux tout savoir !