Lorsque mon blog a commencé à fonctionner un peu, on m’a proposé des nuits d’hôtels, de toutes les sortes, dans pas mal d’endroits et à des dates libres ou imposées. J’ai toujours eu beaucoup de mal avec cela, un souci de légitimité sans doute, et puis je me suis lancée et j’ai accepté de travailler avec le groupe ACCOR, je travaille d’ailleurs toujours avec eux et je suis plutôt ravie de nos échanges et de ce qui se met en place entre nous au fil des années, en France comme à l’étranger. N’ayant pas de partenariat exclusif, j’ai aussi pu faire de jolies découvertes comme à Pornichet, à l’Hotel Sud Bretagne par exemple, qui reste une petite pépite d’indépendant. 

À Nantes, je suis souvent démarchée, mais je n’ai jamais vraiment compris pourquoi j’aurais à dormir à quelques centaines de mètres de chez moi. Et puis, je me suis lancée avec l’OKKO hôtel, ce fut un vrai plaisir. Alors j’ai continué en acceptant l’invitation de l’Hôtel de France du groupe Océania. Cet hôtel tout le monde le connait à Nantes, il est sur la place Graslin, il donne sur l’Opéra et s’offre à nous par une entrée sur la rue Crébillon digne des plus beaux hôtels de la ville. 

En passant une nuit là-bas du vendredi au samedi j’alliais aussi l’utile à l’agréable, j’étais chouchoutée dans un hôtel 4 étoiles, et j’étais à moins de 50 mètres de mon travail de tous les jours. Un bonheur ! 

L’Hôtel de France est grand, calme, baigné de lumière en ce vendredi après-midi. Il fait 28 degrés, les touristes sont là aussi dans les rues de Nantes, la rue Crébillon est tonitruante avec ses travaux du futur passage de la Châtelaine. Lorsque l’on s’enfonce dans le passage qui mène au lobby, le calme se fait déjà, et derrière nous s’estompent doucement les quelques flash des touristes intrigués par les plaques de l’entrée et par la beauté du lieu. À l’accueil les sourires sont sincères et le soucie de bien faire permanent. Ma chambre m’est donnée, la 303, une chambre plutôt vaste, avec un charme unique : la vue directe sur les salles de répétitions de l’opéra de Nantes ! J’ai adoré entendre les altos, barytons, contraltos… C’était magique ! 

Cette chambre est à la hauteur du standing attendu dans un 4 étoiles, peut être une absence regrettable de mini-bar, et d’un deuxième jeu de coussins à noter, mais juste pour leur donner encore l’envie de mieux faire. La propreté est irréprochable. La gentillesse du personnel d’entretien également (la dame de notre étage en particulier, adorable). 

Cet hôtel qui a fait peau neuve il y a quelques années mérite sa réputation, et tend à devenir une adresse incontournable pour qui veut se loger à Nantes avec confort. On notera la présence d’une salle de fitness (petite, mais qui a le mérite d’exister), d’un petit déjeuner de qualité ainsi que d’une carte de room service au top en comparaison avec d’autres groupes ou d’autres hôtels ! 

Si vous avez à passer une nuit ou plus sur Nantes, et que votre budget environne les 150€/nuit, ne cherchez plus, vous avez votre adresse chic en coeur de ville ! 

Armelle 😉