Bonjour à toutes, je suis de retour (pour vous jouer un mauvais tour, ah non ça c’est autre chose ! )  pour inaugurer un nouveau type d’articles. Nous verrons bien si cela vous plait. Il s’agira de petits tutos écrits pour expliquer certaines astuces qui facilitent la vie, que cela soit dans le monde de l’habillement ou dans la déco. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce sont deux mondes que je connais bien dans ma vie professionnelle. Nous allons parler aujourd’hui de comment élargir ses escarpins ? Cette idée m’est venue après une commande d’escarpins féminins sur minelli.fr une paire géniale que je ne voulais pas renvoyer (plus de stock) et à laquelle il ne manquait pas grand chose pour être parfaite ! 

Les astuces ! C’est ce que l’on attend ? Alors allons-y ! 

La première d’entre elles, celle qui me plaît le plus je ne vous le cache pas, c’est la technique du congélateur ! Alors je m’explique, pour cela il vous faut des sacs congélation, de l’eau et un congélateur. Vous remplissez les sacs d’eau à hauteur (et largeur) de l’endroit que vous souhaitez élargir un peu, vous placez le sac rempli d’eau dans la chaussure et vous glissez le tout dans le congélateur. Je vous conseille d’éviter de mettre vos chaussures en contact avec de la nourriture, surtout en ce moment, soyons prudentes ! Faites ça un soir. Comme par magie le lendemain matin vos chaussures sont plus larges de quelques millimètres et avec un peu de chance vous pourrez les mettre sans souci ! 

La seconde technique, c’est celle du journal humide. Peu ou prou la même que la précédente sauf qu’elle ne demande pas de mettre vos pompes au freezer ! 🙂 

Glissez du papier journal humide dans vos chaussures pendant 24h et observez le résultat. Cela marche particulièrement bien avec des chaussures en vrai cuir. Escarpins ou non. 

Une troisième technique à laquelle j’accorde moins de crédit (et que je n’ai pas essayée), c’est celle dite des « grosses chaussettes » (c’est moi qui ai inventé le nom hein, il n’y a rien de formel). Pour cela il vous suffit d’enfiler votre plus large paire de chaussettes et de porter vos chaussures avec durant deux bonnes heures. Je reste dubitative sur l’équilibre douleur / résultats finale. 

Enfin, la dernière technique, qui fonctionne bien, mais qui demande un petit investissement, c’est celle de l’embauchoir. Un objet en bois que vous glissez dans vos chaussures pour les élargir un peu. J’ai une amie qui a essayé sur une paire d’escarpins en cuir et ça semble avoir fonctionné à merveille. Ça lui a couté un demi-bras, mais ça fonctionne ! Reste plus qu’à acheter des paires de chaussures trop étroites à chaque fois maintenant pour rentabiliser l’embauchoir. 

N’hésitez pas à me transmettre vos idées, vos tests, vos sprays magiques ou autres, je suis preneuse !

Belle semaine 

Armelle 😉 

Source photo : Minelli.fr