Non classé

S’habiller bien et pas cher 

Quand j’ai pensé à cet article, je me suis appuyée sur une bonne dizaine de messages qui me demandaient régulièrement (pas tous les jours non plus hein, faut pas abuser) comment on pouvait s’habiller bien pour pas cher. Déjà, à l’époque de ma première vie professionnelle dans le monde du prêt à porter pour des enseignes de la fast fashion, j’entendais souvent les clientes se plaindre des prix, des origines des vêtements, et mêmes parfois elle nous demandaient si le principe de seconde mains allait arriver en magasin. L’idée des vêtements d’occasion est arrivée vers la fin de ma pratique professionnelle dans le monde du vêtement, juste avant que je parte pour la décoration. En fait, j’avais un peu senti le vent tourner pour le monde de l’habillement. Les clientes demandaient de plus en plus à essayer pour acheter ensuite en ligne, (et comment leur en vouloir ?), ou tout simplement elle étaient déjà adepte de la mode d’occasion, que cela soit pour les chaussures d’occasion ou les accessoire de mode d’occasion pas cher d’ailleurs. 

Mon idée principale ici, en vous proposant un article intitulé « S’habiller bien et pas cher » c’est avant tout de vous écrire un article de bons plans généraux, sans pour autant vanter telle ou telle enseigne en particulier, même si certaines sont très intéressantes et que d’autres sont en pleine mutation pour vous proposer des services plus responsables et moins coûteux. 

Pourquoi acheter d’occasion ? 

Je sais que certaines d’entre vous ne passeront jamais le cap. L’idée de porter des vêtements déjà portés par d’autres ou mettre ses pieds dans des chaussures portées par d’autres vous rebute. Pourtant, sur ce fameux marché de l’occasion, on peut trouver des affaire sur des biens quasi neufs, presque ou jamais portés et simplement de seconde main. L’idée, c’est de ne pas acheter un produit neuf en boutique pour ne pas surconsommer, tout en payant moins cher. Un autre avantage du marché de l’occasion, c’est parfois la simplicité d’achat comme de revente des produits. On parle ici d’un tout nouveau cercle de consommation où l’on passe du statut de spectateur/consommateur au statut d’acteur/vendeur au fil de nos envies. Moi, j’aime bien cela ! 

On peut aussi être motivée par l’idée écologique de ce type d’achats. Moi, je sais que lorsque j’achète un t-shirt d’occasion, je pense immédiatement à l’eau qui ne sera pas dépensée pour produire un autre t-shirt, un jour. Bien sûr que ce n’est pas immédiat, mais c’est un geste militant quand même. Un geste réfléchit. On sort de l’achat compulsif pour passer vers l’achat responsable. 

Enfin, moi j’aime aussi faire régulièrement un bon tri dans mon dressing, et proposer un petit vide-dressing en ligne pour me faire un petit peu d’argent. Il y a trois ans, mon vide-dressing m’a permis de payer la moitié de nos vacances d’hiver. Vous n’imaginez pas mon plaisir lorsque j’ai pris conscience que des vêtements que je ne portais plus nous payaient une semaine de bonheurs enneigés ! 

Pour s’habiller bien, on fait comment ? 

Ça, c’est une tout autre question pour laquelle le marché de l’occasion à une réponse simple. Tout est possible ! Vous pouvez tenter des expériences et revendre si cela ne vous plait pas ou plus ! C’est moins radical, c’est moins définitif qu’un achat que l’on regrettait parfois quelques heures après avoir quitté la boutique, non ? Je suis sûr que cela vous est déjà arrivé !

Et vous, vous êtes déjà passées à la mode d’occasion ? 

Belle semaine, 

Armelle 😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.